Cherbourg : traces des imaginaires coloniaux Culturelle CHERBOURG-EN-COTENTIN

Jusqu'au 18 décembre 2019

CHERBOURG-EN-COTENTIN

En octobre-novembre 2019, le collège Saint-Joseph et Le Point du Jour mènent un projet de jumelage-résidence d’artiste, à l'occasion de l’exposition Congos, fragments d’une histoire de Sammy Baloji.
En écho avec le travail de Sammy Baloji, le photographe Léonard Pongo anime un atelier avec trois classes de 4e autour des traces des imaginaires coloniaux à Cherbourg.
Lors de séances de prises de vues, les élèves se concentrent sur des lieux qui témoignent des relations de Cherbourg avec « l’ailleurs » représenté par « les colonies ». Ces séances sont suivies d’échanges à propos des images produites.
Un groupe d’élèves explore le muséum Emmanuel Liais, créé au tout début du XXe siècle, qui réunit des collections d'histoire naturelle, d'archéologie et d'ethnographie ; il en questionne la constitution et la muséographie actuelle. Un autre groupe découvre la végétation exotique acclimatée au parc de la Roche Fauconnière et dans le parc Emmanuel Liais ; parallèlement, il visite les archives de la Société des sciences de Cherbourg. Un troisième groupe s’intéresse à l'architecture, notamment au « Monument aux marins et soldats morts aux colonies » et à l’ancien hôpital maritime. Inspirés par la collecte et la lecture d’archives, les élèves considèrent les traces et l’oubli d'imaginaires coloniaux, finalement très divers, dans le Cherbourg d’aujourd’hui.
L’exposition, présentée dans le muséum et le parc Emmanuel Liais, rend compte de l'ensemble de cette expérience collective.

Autres informations

  • Organisateur : Le Point du Jour, centre d'art / éditeur
  • Exposition

Dates

Du 23 novembre 2019 au 18 décembre 2019