Portraits croisés : Millet et la photographie - Maison natale Jean-François Millet Culturelle LA HAGUE

Jusqu'au 15 décembre 2020

LA HAGUE

Jean-François Millet, sensible à la condition humaine, représente la société paysanne de son époque, selon les attitudes réalistes d’une existence laborieuse. Comme de nombreux peintres, dès les années 1860, il s’intéresse à la technique photographique. L’artiste regrette le manque de naturel des portraits photographiques car le procédé n’est pas instantané. Cependant, Millet diversifie l’usage des photographies tout en en collectionnant. Elles deviennent support de travail pour dessiner et peindre. Il accepte, avec réticence, de poser devant l’appareil et devient le sujet d’attention d’un nouveau genre d’artiste : le photographe. Par ailleurs, Millet utilise ces nouveaux procédés comme moyen de reproduction et de diffusion de son œuvre, ce qui contribue à sa notoriété et à l’émergence d’un nouveau genre pictural à la fin du XIXe siècle : la scène paysanne.

A découvrir durant la visite de la Maison natale, tous les jours sauf le lundi :
- de 14h à 18h, en juin, septembre, vacances d'automne,
- de 11h à 18h, en juillet et août.

STOP COVID-19
La Maison natale vous accueille dans le respect des règles sanitaires à compter du 6 juin 2020.
Port du masque obligatoire à partir de 11 ans - Désinfection des mains à l'entrée (gel fourni) - jauge limitée dans les salles

Autres informations

  • Organisateur : Direction du patrimoine et des musées
  • Exposition
  • Impressionnisme

Dates

Du 06 juin 2020 au 15 décembre 2020