Pagayez en rythme pour explorer la plus grande rade artificielle d'Europe à bord d'une pirogue ! Quelques douceurs récompenseront vos efforts...

Etape cruciale et délicate : déterminer qui sera à la tête de la pirogue !
En famille ou entre amis, vous partez avec votre moniteur pour une balade mémorable.
Le long de la côte, vous ramez en direction de la rade de Cherbourg !
Les fortifications de la deuxième plus grande rade artificielle au monde protègent la ville depuis des siècles.
Quelle sensation de s’approcher de cette construction titanesque !
Puis bientôt votre objectif se précise. Votre balise d’arrivée ? l’île Pelée et son fort !

Ici, vous êtes comme seuls au monde ! Un véritable sentiment d’exclusivité !
Ce décor récompense déjà vos efforts.
Mais pour savourer quelques douceurs bien méritées, il va encore falloir pagayer !
Prochaine étape ? La digue du petit port du Becquet, à quelques miles de Cherbourg…

Caractéristiques

Durée de la sortie : 2H. Point de rendez-vous : au club de kayak de mer de Tourlaville. Tarif : 25€ par personne. Pour votre confort, prévoyez une serviette de bain ainsi qu'un change complet. Après avoir acheté votre ticket, appelez le club pour définir un créneau horaire.

Club de Kayak de Mer du Cotentin - rue du Becquet, 50110 Tourlaville. 02 33 22 59 59.

Réservez votre activité dès maintenant !

  1. Tea time embarqué, en pirogue

    Tea time embarqué, en pirogue

    Partez pour une balade encadrée à destination des digues fortifiées de Cherbourg, deuxième plus grande rade artificielle au monde ! Après avoir contourné l'île Pelée et son fort, retour au petit port du Becquet pour une pause sucrée savoureuse et méritée.

    Informations pratiques : point de départ : Club de Kayak de Mer de Tourlaville (Cherbourg en Cotentin). Dates : après avoir acheté votre ticket, appelez le club pour définir un créneau horaire (02 33 22 59 59).

Pourquoi réserver ici ?

  • Paiement sécurisé

  • Réservation en direct

  • Offres vérifiées

  • Confirmation immédiate

  • Meilleur prix

Comment venir dans le cotentin