Un des Plus Beaux Villages de France

Barfleur est classé parmi les Plus Beaux Villages de France et couramment appelé « La perle du Val de Saire ». C'est un petit port traditionnel d’échouage où se côtoient bateaux de pêche et de plaisance. Premier port du royaume anglo-normand au Moyen Age, ce village pittoresque et de caractère est chargé de l'histoire.

La tradition veut qu’en 1066 un barfleurais Étienne emmena Guillaume le Bâtard à la conquête de l’Angleterre au bord de « Le Mora » construit à Barfleur. Un médaillon en bronze à l’entrée du port nous rappelle cet épisode historique.

En 1120 le naufrage de la « Blanche Nef » au large de Barfleur a changé le cours de l’histoire de l’Europe. Sur ce bateau se trouvait le fils unique et successeur du roi Henri Beauclerc, Guillaume Adelin.

Le village fut brûlée par Edouard III d’Angleterre en 1348, puis incendiée à plusieurs reprises aux XVe et XVIe siècles. Du passé médiéval de la cité, il n’y a plus de remparts et il ne reste presque rien excepté la cour Sainte-Catherine où il se trouve la seule maison du Moyen Âge à peu près complète.

Cependant, la plupart des maisons des ruelles et du port datent des XVIIe et XVIIIe siècles. Ce sont des demeures bourgeoises, dont les façades en granit gris de la région forment un bel alignement. Le bourg possède également des habitations plus modestes coiffées de schiste bleu avec les épis de faîtage en terre cuite.

Mais ce qui fait de Barfleur un des Plus Beaux Villages de France, c’est son port du XIXème siècle et la mer omniprésente avec ses couleurs changeantes. C’est un formidable spectacle qu’offre ce port d’échouage au gré des marées, au fil des saisons, par ses incessantes variations de lumière.

Le port de Barfleur et l'église Saint-Nicolas

Avec ses quais chargés de chaluts, de dragues, de casiers, de cordes et de filets colorés, Barfleur est un port de pêche actif, port d’échouage qui vit au rythme des marées. Il abrite aussi plusieurs bateaux de plaisance.

L’église Saint-Nicolas, inscrite à la liste des Monuments Historiques, fièrement campée sur un promontoire rocheux et entourée de son cimetière marin, semble veiller sur le village, le port et les flots. Il a fallu plus de deux siècles, 223 ans exactement, pour l’édifier. Chaque été le festival de musique classique « Eté Musical de Barfleur » sous le parrainage de Anne Queffelec à lieu dans cette église.

La « Cache des amoureux », un passage discret près de l'église Saint-Nicolas, vous conduit à un superbe point de vue sur le phare de Gatteville.

A quelques pas, ne manquez pas la visite de la station de sauvetage, une de premières en France, ouverte à la visite de juillet à septembre. Elle vous propose une exposition de maquettes de bateaux et des outils de pêche pour découvrir « le petit métier » : la pêche locale traditionnelle. Le canot de sauvetage « Crestey et Sauvé », remplacé en 1997 par « Amiral de Tourville », est toujours abrité dans cette station.

Idée balade : de Barfleur au phare de Gatteville par le GR®223.

Distance : 3,5 km.