La commune de La Hague est candidate au label Géoparc mondial UNESCO et ambitionne de déposer sa candidature au prestigieux label en novembre 2021.

Le label Géoparc reconnaît un territoire géologique exceptionnel et un travail d’animation et de valorisation de l’ensemble des patrimoines du territoire concerné (patrimoines paysager, naturel, bâti, archéologique, patrimoine associé à des légendes, à des savoir-faire, à des produits locaux, …).

Phare de Goury

La Hague, un territoire au caractère exceptionnel

Situé à la pointe Nord-Ouest du Cotentin, sur le massif armoricain, le Géoparc en projet de La Hague, s’étend sur 19 communes déléguées ayant récemment fusionné en une seule commune. Ce petit territoire d’environ 150 km² et 12 000 habitants, permet pourtant de raconter 2,1 milliards d’années d’histoire de la Terre, c’est-à-dire presque la moitié de l’histoire de notre planète. Sur ce petit territoire de bout du monde, qui a voyagé au cours de l’histoire de la Terre sous différentes latitudes, sont ainsi accessibles au toucher, les plus vieilles roches de France métropolitaine. La Hague, c’est aussi les vestiges de 3 chaînes de montagne, que l’érosion a lentement démantelées, les vestiges d’éruptions volcaniques explosives ou les archives du climat conservées depuis 220 000 ans qui font écho aussi aux enjeux d’aujourd’hui.

L’anse du Culeron, la Baie d’Ecalgrain, La pointe de Jardeheu, ou Herquemoulin constituent des références pour les spécialistes et de formidables écoles de terrain pour des publics curieux et animés par un désir de connaissance sur l’histoire de la Terre ou des climats.

La Hague, c’est aussi toute une palette de paysages, qui bénéficient depuis longtemps d’un haut niveau de protection, d’un attachement local fort et d’un dynamisme socio-économique qui a permis de les préserver. Le caractère exceptionnel et la diversité de ses paysages ont justifié il y a plusieurs dizaines d’année, une protection de niveau national en raison de leur intérêt général au point de vue « pittoresque ». La Hague, c’est ainsi aussi à ce jour un Grand Site en projet, aspirant à devenir un Grand Site de France.

Tous les liens que l’homme a tissés avec son substrat se lisent dans ses paysages depuis ses falaises septentrionales, immortalisées par Jean-François Millet, en passant par ses étroites prairies littorales aux accents irlandais, ses landes, son vaste massif dunaire, ou à travers la beauté de son patrimoine bâti très bien conservé.

Vue du ciel

La Hague, un territoire qui souhaite transmettre / partager / révéler ses patrimoines

 

L’Office de Tourisme du Cotentin se met à l’heure du projet Géoparc La Hague et entend contribuer à transmettre et partager les valeurs et richesses portées par le projet.

Venez découvrir le Géoparc de La Hague, en couple, en famille ou entre amis ! Au fil des saisons, et des marées, visites, balades, conférences ou ateliers vous feront découvrir ce territoire singulier et au combien remarquable !

QUELQUES CHIFFRES CLEFS (SOURCES 2020)

  • 147 Géoparcsdans le monde, représentants 41 pays
  • 75 Géoparcs en Europe
  • 7 Géoparcs en France : Géoparc de Haute Provencedu Luberon, des Bauges, du Chablais, des Monts d’Ardèche, des Causses du Quercy, et du Beaujolais ; auxquels s’ajoutent 2 Géoparcs dont la candidature sera évaluée cette année : Les Géoparcs Armorique et Normandie-Maine, plus près de chez nous.

33 résultat(s)

Filtres