Des menhirs aux châteaux

Les mégalithes

Découvrez les nombreux témoins emblématiques de la Préhistoire du Val de Saire, qui datent du Néolithique. L’allée couverte à Bretteville-en-Saire érigée vers 2500-2000 ans avant J.-C. Le « Mariage des Trois Princesses » formé de 3 menhirs qui désignent 3 fées : « La Longue Pierre », au plat Douet, « La Haute Pierre », au hameau d’ Hacouville à Saint-Pierre-Église : « La Pierre Plantée », sur la commune de Vicq-sur-Mer, village de Cosqueville.

La légende dit qu’une dot est enfouie au centre de ce triangle emblématique. Le menhir dit « La Grande Pierre » (4500-2500 avant J.-C.), classé Monument Historique se trouve à Maupertus-sur-Mer.

Le Cap Lévi

Le Cap Lévi, situé sur la commune de Fermanville, est une pointe de terre qui compte, à elle seule, trois bâtiments dédiés à la surveillance de la côte : le sémaphore, démilitarisé en 1999 ; le phare, construit en granit rose de Fermanville (visibles uniquement de l’extérieur) et le fort napoléonien, transformé aujourd’hui en chambres d’hôtes, situé sur le GR®223, sentier piétonnier qui attire de nombreux promeneurs. Des panneaux d’interprétation et une table d’orientation sont installés sur le site.

Le viaduc de Fermanville

Inauguré en 1911 pour le passage du train de la ligne Cherbourg-Barfleur, le célèbre « Tue Vaques », ce viaduc tout en granit enjambe, du haut de ses 32 mètres et de ses 20 arches, la superbe vallée des moulins. Circuits pédestres au départ du Bureau d’Information Touristique.

Le phare de Gatteville

On le voit de loin et pour cause, le phare de Gatteville est tout simplement le 2ème plus haut phare d’Europe.

Monter-le à votre rythme, cela prendra 10 minutes. Peut être un peu plus si vous décidez de compter les marches (365), les fenêtres (52) et les niveaux (12) qui permettent de réviser le nombre de jours, de semaines et de mois d’une année !

Au bout de l’effort : une vue magnifique ! Par temps clair et ensoleillé, c’est un régal ! On profite de tout ce paysage qui s’offre à nous avec une vue à 360 degrés, sur une plateforme très sécurisante ! La mer cristalline, les rochers et le silence ! Un panorama à couper le souffle, digne d’une carte postale et à vous les beaux clichés sur la mer !

A La Pernelle, découvrez la petite grotte dédiée à la Vierge, réplique de celle de Lourdes et admirez du haut de la colline, à 123 mètres d’altitude, la vue à 360°, du phare de Gatteville aux plages du Débarquement.

Une autre vue imprenable s'ouvre depuis l'Anse du Brick à Maupertus-sur-Mer.

Anse du Brick

Eglise Notre-Dame de Montfarville

L’église Notre-Dame de Montfarville tout en granit fut reconstruite au XVIIIe siècle. Ce qui attire le regard, c’est le remarquable décor peint à l’italienne sur la voûte et le chœur réalisé par le peintre révillais Guillaume Fouace en inspiration de la chapelle Sixtine de Rôme. Ces peintures sont classées à l’inventaire des Monuments Historiques.

Église Saint-Vigor de Quettehou

Remarquable édifice d’architecture gothique normand (XIIIe siècle) construit à l’époque au centre du village. Le clocher, véritable tour de guet avec vue imprenable sur la baie de Saint-Vaast-La-Hougue, fut rajouté au XVe siècle. C’est ici qu’Edouard III, roi d’Angleterre, adouba son fils le Prince de Galles dit Prince Noir, en 1346, c’est aussi le début de la guerre de cent ans.

Abbaye de Montebourg

L’Abbaye Notre Dame de L’Etoile est fondée en 1060 par un moine bénédictin nommé Roger. Il érige un petit oratoire qui, vers 1080, devient une abbaye. Une légende raconte la fondation de l’abbaye : partis du Mont-Cassin, deux ermites s’arrêtent un soir sur une plage normande près de Grandcamp dans le Bessin. L’un des deux décide de dormir dans une barque échouée sur le rivage ; le deuxième, Roger, préfère dormir sur la plage. Mais la marée emporte la barque et son occupant. Roger, au matin, part à la recherche de son compagnon disparu. Fatigué, il s’arrête un soir au pied d’une colline, à Montebourg. Il s’endort et rêve qu’une étoile tombe au sommet de la colline, pendant que la Vierge lui intime l’ordre de construire là un oratoire en son honneur. Roger s’exécute.

Guillaume le Conquérant, Richard et Beaudoin de Reviers aidèrent par les riches donations aux travaux de la construction. Ravagé plusieurs fois pendant la guerre de Cent Ans et les guerres de religion, le monastère est acquis en 1844 par Monsieur Delamare, vicaire général de Coutances pour y établir la congrégation des Frères de la Miséricorde. En 1892 les Frères entreprennent la reconstruction de l’Abbatiale.

L’église abbatiale mesure 65 mètres de long et 18 mètres de haut sous voûtes. Au bas de la nef, quelques pierres proviennent de l’ancienne abbaye.

Chapelle Saint-Michel à Lestre

Les vestiges la chapelle romane Saint-Michel qui date du premier tiers du XIIe siècle se dressent sur la commune de Lestre.
C’était un lieu de passage pour les pèlerins d’outre-Manche se rendant au Mont-Saint-Michel ou à Saint-Jacques-de-Compostelle. La chapelle est classée Monument Historique.

Château de Carneville

Qui n’a pas rêver d’habiter un château ? A 7 ans, le petit Guillaume Garbe en était convaincu et c’est devenu réalité à force d’entêtement et de courage pour ses 21 ans. Aujourd’hui, il vit son rêve et porte dignement le flambeau en étant tour à tour mécanicien, jardinier, électricien, plombier, plâtrier, couvreur…Il y a tellement à faire !

Rencontrer Guillaume, c’est partager son propre rêve avec celui de ce jeune châtelain passionné qui redonne vie au Château de Carneville par sa fraicheur et son enthousiasme. Mélomane, passionné d’art et de théâtre, simple et accessible, il sera votre meilleur guide, tel un chaleureux cousin à vos côtés, si vous le croisez dans les 7 hectares que comporte le parc.

L’ensemble du parc, magnifique et bien entretenu, peut aussi se visiter librement. Il réserve tout un éventail de formes, de couleurs et de senteurs avec les jardins à la française et sa mosaïque de buis, la roseraie, le conservatoire d’hydrangeas, le romantique parc à l’anglaise où sont mises à disposition des tables de pique-nique à proximité de son étang et de sa cascade, mais aussi le jardin austral et le jardin asiatique.

L’endroit est adorable, apaisant et permet de profiter tranquillement de la nature et de ses bienfaits.
Pour faire vivre Carneville, le maître des lieux multiplie les initiatives parmi lesquelles des concerts mais aussi et surtout un superbe rassemblement d’attelages anciens (antérieur à 1950) où tous les ans, à la belle saison, les familles peuvent admirer l’élégance des meneurs et de leurs chevaux.

Laissez-vous emporter par l’histoire et poursuivez votre route au détour de laquelle vous apercevrez d’autres châteaux : Gonneville et son donjon carré du 14e siècle, Saint-Pierre-Eglise élégante construction du 18e siècle mais également le château de Tocqueville, célèbre auteur de la « Démocratie en Amérique ».