Foret Brix-Cotentin

Aujourd’hui pratiquement disparue, elle s’étendait depuis le bourg de Brix, entre Cherbourg et Valognes. D’une surface de 7 000 ha vers 1665, elle ne cesse d’être divisée et défrichée au cours de siècle. Un grand nombre de troncs d’arbres centenaires furent utilisés à l’occasion des travaux de construction de la rade de Cherbourg, notamment pour la fabrication des cônes, servant de fondation pour la construction la digue à la fin du XVIIIe siècle. En effet, la marine royale française se réorganise à cette époque face à la menace anglaise et le site stratégique de Cherbourg est choisi pour la construction d’un grand port militaire dont la mise en oeuvre est confiée à l’ingénieur des Ponts et Chaussées, Louis-Alexandre de Cessart.

A ce jour, il ne demeure qu’un ensemble de bois épars. Profitez de promenades bucoliques dans les petits chemins creux de la campagne normande appelés « chasses » par les Cotentinois. Au départ du village de Brix, faites le plein d’air pur entre patrimoine et authenticité !