Parcourez l’écran comme si vous parcourriez le Cotentin. Découvrez ou redécouvrez toutes les richesses d’un territoire unique et singulier avant de venir ou de revenir l’arpenter dans tous ses recoins.

01

Carentan

Votre parcours débute à la porte d’entrée Est du Cotentin, avec le Parc des Marais du Cotentin et du Bessin, zone de plus de 30 000 hectares constitués de prairies humides qui encerclent la « Belle du Cotentin ».

.

Carentan arbore fièrement les traces de son histoire médiévale, toujours visibles en centre ville mais aussi sa position stratégique lors de la Libération de la France par les Alliés au 6 juin 1944. La ville est le point de départ de la Route de la Bataille de Normandie, pour parcourir tous les sites historiques.

La Voie de la Liberté

Elle vous mène sur la route historique empruntée par les Alliés pour libérer la France mais aussi l’Europe du joug allemand au cours de la 2eme Guerre Mondiale.

Elle est jalonnée de 1200 bornes kilométriques sur son parcours.

Sainte-Mère-Eglise

Profitez de votre halte dans la 1ère ville libérée de France, pour découvrir les sites témoins de la Bataille de Normandie.

02

Utah Beach

A Utah Beach, marchez dans les pas des Alliés lors du Débarquement en Normandie au matin du 6 juin 1944. Au Musée du Débarquement, situé sur la plage, et véritable témoin du Jour J, remontez le temps et l’Histoire.

Plage d'Utah Beach

Ravenoville

La route côtière vous mène à Ravenoville, où les petites cabines colorées, installées en bord de plage, sont une véritable invitation à la contemplation et au farniente devant le spectacle que nous offre la mer.

Plage de Ravenoville et ses cabines

03

Quinéville

Les gourmands feront une petite pause dans la cité balnéaire pour déguster les fameuses douceurs de la biscuiterie locale tout en profitant du panorama ouvert sur la mer. Pourquoi ne pas en profiter pour une faire une sortie en mer en Baie de Saint-Vaast ?

La côte Est

Cette côte Est caractérisée par une longue plage de sable délimitée au sud par la baie des Veys pour s'achever au Nord au port de Barfleur, l’un des Plus Beaux Villages de France®. Au fil de votre parcours, les loisirs, les activités balnéaires et halieutiques se partagent cet espace où se côtoient pêcheurs, ostréiculteurs, plaisanciers et amateurs de sports liés au vent et à la mer.

04

Quettehou

Etape historique préalable avant l'arrivée en Baie de Saint-Vaast, la commune reste marquée par l'épopée du Prince Noir, Prince de Galle sacré en l'église de Quettehou en 1346, mais aussi par début de la guerre de Cent Ans.

Après une halte à la halle aux grains située en son centre, un court détour vers la commune de La Pernelle offre une vue panoramique sur toute la Pointe du Val de Saire, avec en premier plan la cité Saint-Vaastaise, élue Village Préféré des Français en 2019, ses tours Vauban, et au large, les îles Saint-Marcouf.

panorama La Pernelle

05

Saint-Vaast-la-Hougue

Cap sur Saint-Vaast-la-Hougue et sa baie.

Point de départ de la Route du Val de Saire, vers deux sites incontournables du Cotentin, les deux tours Vauban, joyaux du Patrimoine Mondiale de l'UNESCO, construites pour protéger le Cotentin des invasions anglaises, après la bataille de la Hougue en 1692, ancrée dans l'histoire locale. L'une est continentale, au fort de la Hougue, sa jumelle est insulaire, sur l'île Tatihou.

Depuis les digues, admirez ce patrimoine maritime. Perdez-vous dans ses ruelles, flânez sur les quais, assistez à la débarque du poisson et des crustacés, dégustez des excellentes huîtres au goût de noisettes élevées au coeur du bassin ostréicole le plus ancien de Normandie.

Tatihou

Au milieu du bleu de la baie, découvrez une charmante petite île, Tatihou.

Ile Tatihou

Elle est accessible à bord du bateau amphibie, à marée haute, au départ de Saint-Vaast-la-Hougue. A l'arrivée, le jardin maritime invite à une promenade bucolique ponctuée d'espèces exotiques qui jalonnent son parcours. A quelques pas, remontez le temps en visitant le musée maritime, qui retrace la bataille de la Hougue, mais propose également des collections  élargies aux domaines de l'ethnologie et de l'histoire de la vie littorale.

Tatihou abrite également une réserve ornithologique où il est possible d’observer plus de 150 espèces d’oiseaux tout au long de l’année.

06

Barfleur

Nouvelle perle du Val de Saire, Barfleur, classé parmi Les Plus Beaux Village de France®, se dévoile dans son intégralité depuis la grande jetée et l'aire du Cracko qui marque l'entrée du port où les bateaux de pêche font l'attraction au retour de marée !

Barfleur arbore fièrement les traces de son passé médiéval, admirez son église Saint-Nicolas et ses toitures de schiste ainsi que les céramiques qui ornent les maisons de ce charmant village de pêcheurs.

07

Le phare de Gatteville

Deuxième de France par sa hauteur, le phare de Gatteville, impressionne par ses 75 mètres ! Prenez votre souffle pour monter ses 365 marches, éclairées par 52 fenêtres, vous serez récompensé une fois en haut par le panorama sur le Val de Saire et ses rochers de granite rose.

Barfleur

Poursuivez le parcours et longez les cultures maraîchères qui font la renommée locale. Une halte à Réthoville, au moulin à eau de Marie Ravenel, chaumière du XVIIIe siècle, offre une balade sympathique sur la trace de la meunière poétesse.

Cap Levi

Cap Levi-Fermanville-ValdeSaire

A la pointe du Cap Lévi, un phare et un fort napoléonien veillent sur les paysages sauvages environnants et invitent à une promenade bucolique le long du rivage somptueux. Au passage, contemplez le ravissant petit port.

08

Anse du Brick

Anse du Brick-Fermanville

Attention, depuis Fermanville vers Cherbourg, la route du Val de Saire offre une vue époustouflante sur la mer. A l'Anse du Brick, les surfeurs profiteront du spot pour s'élancer sur la vague. C'est aussi le point de départ de superbes randonnées dans les landes environnantes.

Collignon

Le Val de Saire laisse la place à la baie de Cherbourg. Porte d'entrée Est, la plage de Collignon propose de multiples activités de loisirs, sur terre comme en mer, à découvrir absolument, avec en décor, la plus grande rade artificielle du monde, ponctuée de joyaux de la construction militaire sur plus de 1 500 hectares.

09

Cherbourg-en-Cotentin

Port de Cherbourg

La ville aux 5 ports

Flânez le long des quais de la cité portuaire. Cherbourg vit au rythme des escales et des marées ! Dotée d'un port de pêche, de plaisance, de commerce, de croisière ainsi que d'un port militaire, la ville protégés des vents par sa digue et ses forts qui ceinturent sa rade.

La Cité de la Mer

Escale incontournable du Cotentin, une visite s'impose de ce lieu féerique, ludique, poétique, pédagogique, dédié à l'exploration des fonds marins, installé depuis 2002 dans l'ancienne maritime transaltlantique Art-déco. Embarquez à bord du Redoutable, plus grand sous-marin visitable du monde, partez sur les traces des explorateurs des abysses. Revivez les dernières heures du Titanic, découvrez sa dernière animation, "l'Océan du futur, hommage à la planète bleue" parcours de 18 espaces interactifs et aquariums.

10

Urville-Nacqueville

Après Cherbourg, commence la Route des Caps.

1ere étape, la cité balnéaire d'Urville-Nacqueville qui marque l'entrée de la Pointe de La Hague. Sa longue plage de sable fin invite à la promenade, mais aussi au farniente en famille en bord de mer. A marée haute, essayez-vous à la pratique des loisirs nautiques proposés. Manoirs et châteaux, parcs et jardins se découvrent également au détour des petites routes.

11

Landemer

Landemer, si cher à Boris Vian, marque le début des falaises de La Hague. Contemplez le panorama sur la mer et la côte escarpée qui se découvre du point de vue jusqu'au port d'Omonville-la-Rogue.

Randonnez le long du GR®223, sentier incontournable pour ressentir les éléments et saisir la grandeur des lieux.

12

Gréville-Hague

En poursuivant sur la Route des Caps, avant d'arriver au coeur du village de Gréville-Hague, prenez à droite en direction de "Gruchy". Déambulez dans ce hameau typique en pierre sur les traces du peintre Jean-François Millet, visitez la Maison Natale de l'artiste, inspiré par les paysages grandioses de la Hague. Poussez la balade jusqu'au bas de la rue, et contemplez le spectacle ouvert sur la mer. Les plus courageux rejoindront le GR®223 les menant au bord des falaises bordées de fougères et bruyères dont les couleurs flamboient à l'automne.

13

Omonville-la-Rogue

Le village d'Omonville-la-Rogue et son ravissant port du Hable invitent à faire escale pour assister aux retours de mer des pêcheurs locaux. Les gourmands en profiteront pour déguster en terrasse fruits de mer et le fameux homard bleu du Cotentin (Certifié MSC), pêché le long des côtes du Cotentin.

Prenez de la hauteur en suivant le GR®223 pour admirer le panorama en suivant la direction d'Eculleville et de la Baie de Quervière, véritable écrin de verdure.

Une sortie en mer au départ du port s'offre à vous également pour ressentir les embruns et longer les côtes sauvages de la Hague.

14

Port-Racine

A la sortie d'Omonville-la-Rogue, ne ratez pas le point de vue sur la Pointe de Jardeheu, et son ancien sémaphore, aujourd'hui transformé en gîtes, d'où la vue sur la mer est juste incroyable. Laissez votre regard se porter sur l'Anse Saint-Martin jusqu'à l'adorable Port Racine à Saint-Germain-des-Vaux. Descendez les marches vers le plus petit port de France !

15

Goury Le Cap de la Hague

Vous êtes au bord du monde !

Pour profiter de la vue sur le port de Goury, sa station de sauvetage atypique et son phare. Au large, vous apercevez les remous du raz Blanchard, l'un des courants marins les plus puissants d'Europe. Les jours de tempête, le spectacle des vagues est grandiose !

Posez votre véhicule puis longez les petits murets de pierre en direction du hameau La Roche. Prochaine étape incontournable du Cotentin : la Baie d'Ecalgrain, plage de sable et de galets, véritable écrin, encadrée de landes et de bruyères sauvages.

Les marcheurs pourront s'aventurer sur le GR®223 en direction du Nez de Jobourg, et ses falaises abruptes, abritant une réserve ornithologique.

 

16

Les falaises de la Hague

Haut-lieu de la randonnée, les falaises de la Hague et son emblématique Nez de Jobourg, sont un passage obligé pour apprécier cette avancée sauvage sur la mer face aux îles anglo-normandes et ressentir la force des éléments, le parfum salin de l'air iodé et sucré des ajoncs en fleurs.

Quelque soit la direction où se porte votre regard, c'est sidérant de beauté, revigorant à souhait !

17

L'Anse & les Mares de Vauville

On file ensuite vers Vauville, village niché au coeur des vallées couvertes de vastes landes et bruyères sauvages. Prenez la direction du jardin botanique, classé jardin remarquable, appelé aussi le Jardin des Voyageurs, où la mer joue à cache à cache avec une armée de palmiers. En longeant le parcours balisé depuis l'immense plage de galets, où les aficionados de sport de glisse se partagent ce formidable terrain de jeu, découvrez entre dunes et roseaux, la réserve naturelle de mare de Vauville, qui accueille 170 espèces d'oiseaux et amphibiens, à observer à l'abri de l'observatoire.

La route prend ensuite de la hauteur. Au détour des virages, n'hésitez pas à faire une halte pour savourer le paysage ouvert sur le littoral.

 

18

Les Dunes de la Hague

Au pied de l'église de Biville, paroisse du Bienheureux Thomas Hélye de la Hague, le chemin vous mène jusqu'au belvédère situé au sommet d'un immense espace dunaire, zone protégée et préservée, plongeant vers la mer. La descente à travers ce paysage lunaire vers la plage est grisante, mais la remontée nécessite une certaine forme physique ! Profitez de ce point de vue idéal pour contempler le coucher de soleil !

Témoins de l'histoire récente, quelques blockhaus reposent sur le sable fin, balayés par les vents d'ouest dominants.

19

Siouville-Hague

La plage se prolonge jusqu'au spot de surf normand de Siouville-Hague. Tentez l'aventure et mesurez-vous à la vague !

Tout proche, Port-Dielette offre un rare abri sur la côte Ouest du Cotentin aux bateaux en escale, après le passage du cap de Flamanville et ses falaises abruptes.

Point de départ d'une immense plage de sable blanc, une halte s'impose à Sciotot pour profiter de ce formidable espace de jeu nautique, menant jusqu'à la pointe du Rozel, où le sentier chemine jusqu'au sommet jusqu'à la statue de Maris Stella, Notre-Dame des Marins. Découvrez la vue fabuleuse sur la côte du Cotentin et les îles anglo-normandes.

Cap du Rozel-La Hague

20

Le Cap de Carteret

En suivant l'extraordinaire massif dunaire d'Hatainville, qui déroule ses enchantements jusqu'aux ruines romantiques de la vieille église, le sentier s'élève jusqu'au Cap de Carteret, dominé par son phare éponyme. Offrez-vous un point de vue exceptionnel depuis son sommet avec vue plongeante sur la mer, l'archipel des Ecrehou et l'île de Jersey.

Peut-être apercevrez-vous quelques chèvres escaladant les falaises escarpées, le faucon pélerin ou encore le grand corbeau qui ont élu domicile sur ces escarpements de schiste et de gré.

21

Barneville-Carteret

Empruntez la corniche qui surplombe la plage de la Potinière, célèbre pour son alignement de cabines de bains blanches et bleues, témoins de la grande époque des bains de mer de fin du XIXe, et qui fait encore la renommée de Barneville-Carteret, station balnéaire de la Côte des Isles, classée station de tourisme.

Profitez des plaisirs de la mer, à marée haute, pour pratiquer les activités nautiques avec ou sans l'encadrement des écoles de voile, ou à marée basse des plaisirs de la plage et de la pêche à pied. Depuis le port, embarquez pour une halte en terre britannique jusqu'aux îles anglo-normandes toutes proches. Dégustez les spécialités gastronomiques du Cotentin dans l'un des restaurants de ce port de pêche, porte d'entrée de la Route des Havres, dominé par les élégantes villas, qui font le charme des lieux.

A Barneville-plage, la promenade le long du littoral invite à la flânerie et à la détente. Le bonheur est là !

 

22

Port-Bail-sur-Mer

Le havre de Port-Bail-sur-Mer sera votre escale suivante. Situé sur une voie romaine, ce charmant village côtier, posé de part et d'autre des pré-salés et herbus. Il est traversé par son atypique pont aux XIII arches, sur lequel veille le clocher fortifié de l'église Notre-Dame, désormais désacralisée et lieu expositions culturelles.

A découvrir également le baptistère, curiosité de la Côte des Isles du VIe siècle.

Depuis la promenade longeant cet espace naturel qui vit au rythme des marées, vous apercevez le massif dunaire de Lindbergh, accessible également par le petit pont situé au lieu-dit La Rivière.

Port-Bail-sur-mer

23

Les Dunes de Lindbergh

Une fois passée la passerelle, submersible par coefficient de marée supérieur à 80, vous entrez dans cet espace dunaire, fragile, protection naturelle contre la pénétration de la mer dans les terres. Formée par l'accumulation de sable, les dunes de Lindbergh s'étendent sur plus de 80 hectares. Afin de préserver cet environnement fragile menacé par le vent et la mer,  les oyats sont plantés pour stabiliser les dunes. Sur votre parcours, veillez à suivre le balisage afin de ne pas piétiner la végétation de ce site naturel unique.

Après les plaisirs de la plage, faites une halte au Manoir Du Parc, sur votre parcours vers Saint-Sauveur-le Vicomte. Cet ensemble manorial a conservé son logis seigneurial,  sa chapelle, un colombier, un moulin, un pressoir, des douves et un vivier, un jardin fossoyé ainsi que des bâtiments agricoles en cour fermée autour du logis, dont certains éléments sont classés Monuments Historiques.

24

Saint-Sauveur-le-Vicomte

Direction l'intérieur des terres pour rejoindre la Route du Cidre vers le Clos du Cotentin. Découvrez une forteresse anglaise en Normandie.

Cette première halte historique vous mène au pied de la forteresse de Geoffroy d'Harcourt, l'un des seigneurs les plus puissants de Normandie et héros de la Guerre de Cent ans. Le château médiéval de Saint-Sauveur-le-Vicomte a conservé son enceinte fortifiée, flanquée de tours du XII et XIVe et dominée par un imposant donjon. Profitez des visites guidées pour ne rien rater de ce site patrimonial d'exception ! Temps fort de chaque été, la fête médiévale du 15 août, où la cité vit au rythme des traditions ancestrales.

Labellisée Station Verte, la cité de Saint-Sauveur-le-Vicomte, nichée au cœur des Marais du Cotentin et du Bessin, propose de nombreuses activités de loisirs et de détente, comme des sorties en canoé-kayak depuis sa base de loisirs installée au bord de la Douve. Partez pour une randonnée pédestre ou à VTT en forêt domaniale de Saint-Sauveur jusqu'au Mont de Besneville, culminant à 116 m d'altitude, où vos pas vous conduiront au travers de paysages mystérieux de bois et de landes. Un sentier de découverte nature et un arboretum au coeur de cet espace boisé de plus de 233 hectares, offrent, en chaque saison, de nouvelles couleurs et un espace de jeu formidable.

Chateau Saint-sauveur-le Vicompte

25

Valognes

Escale patrimoniale  incontournable du Cotentin, Valognes enchantera les passionnées d'histoire avec ses châteaux, hôtels particuliers, musées, églises classées, au cours des visites guidées et conférences proposées par les conférenciers du Pays d'Art et d'Histoire du Clos du Cotentin. Perdez-vous dans les ruelles et laissez opérer le charme. La ville est marqué également par la présence de vestiges gallo-romains, sur son site d'Alauna, ancienne cité gauloise de la tribu des Unelles, dont les ruines des thermes subsistent encore aujourd'hui. Profitez des balades en voiture attelée pour découvrir ce patrimoine au rythme des sabots.

Ruines Alauna-Valognes

Avant de quitter Valognes, les gourmands s'arrêteront à l'abbaye bénédictine, pour se délecter des pâtes de fruits fabriquées par les soeurs.

Pour tout savoir sur la boisson emblématique de Normandie, une visite au musée du cidre s'impose. Le Cidre Cotentin, issu des vergers de pommiers qui fleurissent dans le bocage très présent dans le Clos du Cotentin, est protégé par une Appellation d'Origine Contrôlée. On appelle bocage, une région où les champs et prés sont enclos par des levées de terre portant des haies délimitant les parcelles. Randonner le long de ces paysage typiques de Normandie est une invitation à la rêverie...

26

La Forêt de Brix

Foret Brix-Cotentin

La forêt de Brix s'étendait autrefois entre Cherbourg et Valognes. D'une surface de 7 000 hectares vers 1665, elle ne cesse d'être divisée et défrichée au cours des siècles. Un grand nombre de troncs d'arbres centenaires furent utilisés à l'occasion des travaux de construction de la rade de Cherbourg, notamment pour la fabrication des cônes, servant de fondation pour la construction la digue à la fin du XVIIIe siècle. En effet, la marine royale française se réorganise à cette époque face à la menace anglaise et le site stratégique de Cherbourg est choisi pour la construction d'un grand port militaire.

A ce jour, il ne demeure qu'un ensemble de bois épars à découvrir au cours de promenades en sous-bois. Laissez votre imagination vagabonder au fil de vos pérégrinations dans les petits chemins creux et propices aux mythes et légendes. Profitez des randonnées organisées pour ne pas vous perdre dans les "chasses" fréquentées par les goubelins du Cotentin...

 

27

Bricquebec-en-Cotentin

Vue sur Bricquebec-Cotentin

Son nom, comme bien des sites et hameaux du Cotentin, tire son origine de l’épopée des Vikings au début du Xe siècle : Bricebec, en vieux norrois brekka, colline, et bekkr, ruisseau.

Trésor architectural du Clos du Cotentin, le château de Bricquebec-en-Cotentin impressionne par son donjon à forme polygonale unique en Europe. Reconstruit aux XIV et XVe, il offre un exemple de l’architecture militaire du Moyen Age. Il devint à la Renaissance le lieu d’une cour brillante et raffinée. En 1532, François 1er y est reçu par l’une des familles les plus illustres de l’aristocratie normande de l’époque, les Estouteville. Un peu à l'écart de la cité, l'abbaye de Trappe, fondée en 1824, accueille une communauté de moines cisterciens et propose des nourritures pas uniquement célestes... notamment des charcuteries.

Découvrez cette bourgade charmante et animée au cours des visites guidées proposées par le Pays d'Art et d'Histoire du Cotentin. Non loin de là, le Bois des Roches à Rocheville, s'inscrit comme le plus haut lieu du mégalithisme du Cotentin. Marqué par la présence de plusieurs allées couvertes, il règne sur ce site une ambiance mystérieuse de sous-bois enchanteurs. Vous y croiserez des pierres aux noms évocateurs d'Allée couverte, Pierre aux Druides, Dolmen de la Table des Fées...Perdrez-vous sur ce site où les petits passages secrets s'ouvrent entre ces blocs rocheux monumentaux et la végétation luxuriante.

Avant de fermer cette parenthèse de xx km et rejoindre des routes plus ordinaires, partagez avec nous les plus belles étapes de votre road-trip en Cotentin, territoire authentique, attachant #Cotentin Unique par Nature !